Coordonnées

Téléphone : 450-217-7587

Sans frais : 1 (844) SLU-TION

Courriel : info@solutionsm.ca

Suivez-nous sur Facebook

Blog

HomeSolutions MSi vous utilisez les hashtags sur Facebook, arrêtez tout de suite!

Si vous utilisez les hashtags sur Facebook, arrêtez tout de suite!

hashtagsUtilisez-vous les hashtags dans votre stratégie marketing sur Facebook? Si oui, vous devriez peut-être y penser à deux fois. Oui, les hashtags peuvent être très utile pour donner de la visibilité, mais est-ce vraiment le cas sur tous les sites de médias sociaux?

Croyez-le ou non, les hashtags, ou comme on les appelle aussi en français; les mots-clics, n’existent que depuis moins de 10 ans. Évidemment, le symbole de l’hashtag (le dièse) existe depuis des années et des années, mais il a officiellement été instauré dans le domaine des médias sociaux vers juin 2009 par Twitter.

Aujourd’hui, 8 ans plus tard, le terme « hashtag » fait partie de la culture populaire et tout le monde, ou surtout les jeunes, connaissent ces mots-clics et les utilisent sur les médias sociaux.

Quand on parle de marketing, toutefois, les hashtags sont-ils vraiment nécessaires? Quels sont les meilleures pratiques pour aller chercher le plus de visibilité possible? Voici quelques trucs!

 

Sur Facebook, évitez les hashtags!

Les mots-clics, utilisés sur Facebook, sont inefficaces. Selon une étude, les publications sans hashtag obtiennent plus ou moins 30% plus d’interactions qu’une publication incluant des hashtags. Et plus vous en mettez, moins Facebook donnera de visibilité à votre publication.

La seule utilisation des hashtags sur Facebook qui se justifie est dans le cas d’un événement réputé. Par exemple, de cette manière, en cherchant l’hashtag officiel de l’événement, vous pourrez voir tout le contenu, même celui publié ou partagé par les particuliers.

 

Twitter

Contrairement à Facebook, on observe, sur Twitter, un certain impact de la part des hashtags. Vous devriez en utiliser maximum 1 ou 2. De toute façon, avec la limite de 140 caractères pour un tweet, ça nous limite un peu au niveau de l’utilisation des mots-clics.

 

Instagram

Instagram est probablement le réseau social où les hashtags sont les plus utiles. Sur cette application, il est conseillé d’utiliser autour de 10-12 mots-clics pour un maximum de visibilité.

 

Le plus court possible

Comme on dit en anglais; less is more (moins, c’est plus). Si vous choisissez d’utiliser des hashtags dans vos publications, allez-y simplement, le plus court possible. Ça vous prend quelque chose dont il est facile de se rappeler.

 

Utilisez les majuscules

Il est à conseiller d’utiliser le moins de mots possibles. Mais si vous n’avez pas le choix d’utiliser 2 ou 3 mots, assurez-vous qu’il n’y ait pas de confusion et utilisez les majuscules. Pourquoi? Pour ne pas vous retrouver avec des fails comme ceux ci :

 

#nowthatcherisdead

  • Lors du décès de Margaret Thatcher, en 2013, le mot-clic #NowThatcherIsDead a fait son apparition. Mais sans majuscules, plusieurs l’ont mal interprété et ont pensé que la chanteuse Cher était décédée (#NowThatCherIsDead).

 

#manslaughter

  • On parle ici du rire d’un homme (Man’s laughter), alors que certains pourraient comprendre Man Slaughter, ce qui veut dire « Massacre de l’homme ».

 

#mooresex

  • Jouer avec ces lettres est toujours dangereux. On devrait lire Moore’s Ex…

 

En résumé;

Facebook: 0 hashtags

Twitter: 1 ou 2 hashtags

Instagram: 12 hashtags

 

#Fin

POST A COMMENT